Liza PerryComment

Bateau Sous l'Eau

Liza PerryComment
Bateau Sous l'Eau

Crédit photo : toutes les photos illustrant ce post sont issues de www.petit-bateau.fr et sont la propriété de la marque Petit Bateau.

 

La mésaventure du vendredi !

Parce qu'un #blog, un compte #instagram, les réseaux sociaux, c'est fait pour partager, pour échanger, mais aussi pour opinier, je vais vous raconter ma mésaventure du jour, et mon grand coup de gueule avec, parce que parfois, ça fait du bien!

Je ne sais pas si vous avez noté, mais @Castelbajac a sorti une collection capsule avec @petitbateau. J'adore ce que fait @Castelbajac et j'adore @petitbateau, il n'y a qu'en leurs #pyjamas, #chaussettes, #collants, #chapeaux, #gants, #pulls, #cirés et dernièrement #doudounes comme vous avez pu le noter que j'ai confiance.

Je suis toutes leurs #actus sur #internet et les réseaux sociaux et je réponds mêmes aux questionnaires #web dès lors que l'on me sollicite!

C'est une marque pour moi à laquelle on peut faire confiance en tant que #maman, même si, j'en suis consciente, c'est un #budget pour certaines d'entres nous.

Bref, j'ai donc une carte fidélité @petitbateau et dès qu'une collection capsule sort, je me jette dessus même pour moi (vous pouvez le voir sur @liza.perry) comme pour les jumeaux. Sur ces entre faits, vous imaginez bien que j'allais sauter sur les tops Castelbajac que je vous ai mis en photo...

Par ailleurs, je reçois un mail il n'y a pas longtemps, me disant que j'ai accumulé un certain quotas de points (et dieu c'est que les points ne s'accumulent pas le plus rapidement du monde), qui me donnent droit à un bon de 20€ à utiliser auprès du magasin des Champs-Elysées. Je saute donc sur l'occasion, car vous avez noté qu'il s'agit de l'un de mes quartiers.

Une fois dans la boutique, même si tous les vendeurs ont l'air bien occupés, -l'affluence des Champs-Elysées (ou pas)-, je finis par demander à l'un des deux caissiers, 1 - si j'ai toujours ce bon, 2- sur quoi est il valable, 3- l'est il sur la nouvelle collection ?

Un peu ennuyé tout de même, -je pense qu'il ne voulait pas sortir de derrière sa caisse-, il me montre les modèles, je choisis celui en photo et lui demande deux exemplaires en 4 ans (mes enfants on deux ans mais ils sont grands et je ne veux pas rater ce modèle je l'adore).

Monsieur le vendeur s'en va donc en réserve rechercher mon souhait, je continue à me positionner dans la file d'attente car il y a du monde et que je dois retourner au boulot, quand même ! Il revient, me dit "non mais on les a plus" "pensez vous que vous allez avoir un réassort" le mec me dit "je sais pas" alors je le regarde (quand même pour une collection pareil il pourrait y mettre un peu plus du sien) et il me propose les deux modèles d'expos. Enfin je dis il me propose, non il les arrache littéralement du mannequin et du cintre (je vois le cintre valser en vitrine tellement il y va franco je vous raconte pas l'état du col) et surtout, il ne me demande même pas si les deux modèles d'exposition que tout le monde a trituré me vont.

Je les veux.

Je me redirige en caisse. Un couple d'étrangers m'est passé devant, soit, mais en même temps, une petite mamie BCBG au chignon parfait se positionne contre le mur, l'air de vouloir me passer devant avec son pyjama rose.

Je ne dis rien j'attends que le couple passe, -parce qu'entre temps le vendeur qui a oublié de s'acheter un sourire- m'a balancé mes deux tshirts et m'a lancé un gentil-pas gentil plus froid que le vent de l'hiver dans la reine des neiges "Vous patientez MADAME".

Je patiente donc, le couple paie. Naturellement je me dis que c'est mon tour. Le vendeur m'arrache limite mes tshirts qui déjà baillent un peu d'avoir été manipulé et écartelé, et il souffle. Je ne comprends pas je le regarde et il me lance un regarde moralisateur - espèce d'idiote "Bon la Dame était avant vous mais passons".

OK

Je le regarde je lui demande s'il plaisante il me dit "non non elle était avant vous mais bon allez donnez" -ma carte donc avec un geste de balai de la main- et alors même que la DAME en question dit "non non c'est pas grave ne vous inquiétez pas".

Si tant est que je trouve déjà admissible de me faire reprendre de la sorte par le vendeur (au final, plus tu le fais rapidement plus tu sers de client), en considération de ma profession à caractère juridique que vous me connaissez et de l'injustice flagrante, je lui explique que NON j'étais là avant la DAME.

Et là, que croyez-vous? Non non non MÔSIEUR le vendeur m'engueule, me dit que c'est lui qui a raison et me somme de me taire et de me dépêcher.

Je lui explique que devant cette absence totale de sens commercial, je préfère partir, ce qu'il m'encourage à faire! Je lui explique que je ne comprends pas sa motivation moralisatrice dans la mesure où je suis une cliente, qu'il m'a fait quitter la file pour aller chercher des articles qu'il n'a finalement pas trouvé pour me donner et non me proposer des articles de présentation sans être capable par ailleurs de me dire s'il y allait avoir un réassort ou autre.

ET BIEN ATTENDEZ

Le type sort de derrière la caisse et se plante devant moi à environ trois centimètres de ma tête et me lance "Je vous les ai donné pour vous arranger".

PARDON

Là, enfin, un autre vendeur plus calme apparemment s'interpose, je demande à celui que je qualifie désormais de mon agresseur de cesser sa communication corporelle agressive (donc de s'éloigner de moi j'ai cru qu'il allait me taper), et l'autre vendeur de me refaire la même leçon : "la dame était avant vous" NON MAIS CEST PAS POSSIBLE ! Je lui dis : "Allez voir vos caméras" il me dit "on n'a pas de caméras ici et on ne veut pas de problèmes dans notre magasin".

OMG Au lieu de reprendre son vendeur, de lui expliquer le béaba de la politesse, du respect client et surtout de la RESERVE (sans compter que je suis une femme et qu'il a essayé de m'intimider physiquement), son acolyte,  au discours plus calme certes, me dit que je ne suis pas obligée de venir chez eux, que mon bon est valable partout.

Bien. Alors je l'informe que je vais aller ailleurs mais que je suis scandalisée, que je suis par ailleurs bloggeuse (#maman bloggeuse de surcroît) et que je ne vais pas me gêner pour leur faire une superbe #pub sur les réseaux sociaux, dans la mesure ou j'estime que cette attitude est indigne de la marque et ne nous encourage pas à relayer un message positif pour cette collection et la marque plus largement alors que l'on sait que beaucoup de communication se joue sur #instagram notamment et les réseaux sociaux par ailleurs et que nombre de bloggeuses sont invités par des marques pour faire par suite promotion de leurs produits.

Je ne suis l'invitée de personne. J'ai toujours aimé et conseillé cette marque pour mes enfants à mes amies, à vous plus largement, et je paie le prix qu'il faut pour le produit qui me plaît.

Je suis choquée de ce type de comportement et j'espère que l'on ne permettra plus cela, je vous déconseille donc le magasin des Champs-Elysées (quand même), sauf si vous souhaitez vous faire agresser, rabrouer, mal conseillé, non renseigné et voir les produits que vous affectionnez mal traité.

Un peu de #RESPECT merci.

#kids #fashionkids #kidsofinstagram #fashion #mamandejumeaux #jumeaux

A bientôt pour plus de #blog! xo Liza